Publié le 4 Février 2018

"L'existence est insatisfaisante et sujette à la souffrance, "dukkha".

"J'ai uniquement expliqué dukkha, la naissance de dukkha, la cessation de dukkha et le chemin qui conduit à la cessation de dukkha.../...au Nibbanā"

                                                                                       Le Bouddha

"Parallèlement à l’enracinement du Dhamma en Occident, se développe un engouement pour l’outil essentiel du bouddhisme: la méditation, mais sans rapport direct avec l’enseignement bouddhique, la méditation vue simplement comme un moyen de se sentir mieux dans sa peau.".../..."On ne doit pas pourtant perdre l’essence de l’enseignement. Si on s’efforce de ne pas heurter les idées et d’être accepté par la société, on perd la grandeur et la beauté d’un idéal complètement libérateur. /../ On doit s’assurer que le Dhamma est enseigné dans un seul but: l’obtention du Nibbâna. C’est pour cela qu’on pratique, enseigne, médite dans la Voie du Bouddha. Il est important de garder à l‘esprit cette ligne de conduite. Si on ne recherche plus le Nibbâna, alors le Dhamma devient du "psycho-dhamma" ou de la philosophie, ou même une association de gens qui partagent les mêmes idées." Ayya Khema – (Rencontre avec des femmes remarquables - Martine Batchelor).

 

 

    

 

 
 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Christian Galliou

Repost0